top of page
Rechercher

Parole de maman


Je suis issue d'une famille dans laquelle les violences verbales et physiques étaient quotidiennes. J'ai longtemps refusé de devenir maman. Mon entourage me prévenait que j'allais forcément reproduire ce que j'avais vécu, c'était ancré dans ma mémoire et que les pulsions auraient le dessus. un jour, j'ai rencontré un homme formidable avec lequel je ne me suis plus posé de questions. C'était une évidence. J'ai eu ces pulsions mais je les ai combattues. J'ai beaucoup lu, je me suis fait aider quelques temps et puis au fil des années cela n'a plus suffit. Plus l'âge de mes enfants avance et plus c'est compliqué et plus mes démons du passé refont surface. Je ne veux pas faire de mal à mes enfants alors je fais tout pour faire de mon mieux. La découverte des outils en éducation positive et l'atelier mensuel que suivent mes enfants a permis d'améliorer notre quotidien familial. Je crois en moi, je crois en mes enfants et aujourd'hui je reste persuadée que faire de son mieux est la clé de l'épanouissement familial. Certes ce ne sera jamais parfait, mais les plus belles choses ne se trouvnt-elles pas justement dans les imperfections?

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'intelligence chez les bébés, une belle vidéo très parlante !

bottom of page